7 mars 2014

Y voir plus clair dans les Labels Cosmétiques

Y voir plus clair dans les Labels Cosmétiques Bio
La cosmétique naturelle et bio est l'un des secteurs de consommation les plus dynamiques. Les produits y sont de plus en plus nombreux et l'arrivée massive de marques grand public rend les labels associés d'autant plus nécessaires. La plupart des produits cosmétiques étant dérivés de matières végétales, il n'est pas rare que les labels du secteur soient issus de ceux de l'agriculture biologique.

Sachez reconnaître et comprendre les labels des cosmétiques labellisés bio. Mais apprenez aussi à nuancer ces labels, car certaines marques ne sont pas labellisées pour diverses raisons mais possèdent des compositions saines pour nous et l’environnement!




Organisme français de contrôle et de certification, la charte Ecocert est agréée par le Ministère de l'agriculture et de la pêche, ainsi que le le Ministère de l’Économie, des Finance et de l'Industrie.
Ecocert est accrédité par le COFRAC (comité français d’accréditation), selon la norme ISO 65, exigeant indépendance, compétence et impartialité.

Le label Ecocert garantit que l'on trouve :
- minimum de 95% d’ingrédients d'origine naturelles et transformés selon des procédés respectueux.
- pas de parfum de synthèse, ni colorants de synthèse, ni silicones,....
- quelques conservateurs de synthèse sont autorisés, mais sont définis strictement.
- pas de matières premières animales, extraite d’animaux vivants ou morts.
- pas de test des produits finis sur les animaux.
Les fabriquant sont contrôlés 2 fois par an par un auditeur indépendant.


Label Cosmebio
Label Cosmebio Bio
Cosmebio
L'association professionnelle française Cosmebio, qui regroupe principalement des fabricants de cosmétiques, a mis en place un label pour les cosmétiques naturels. Le contrôle est effectué par des organismes certificateurs indépendants et agréés comme Ecocert. Il y a en réalité deux labels Cosmebio :  le label BIO (écologique et biologique) et le label ECO (écologique).
On labellise des produits cosmétiques, pas des marques. Une même société peut vendre des produits labellisés Cosmébio BIO, des produits labellisés Cosmébio ECO mais aussi des produits non labellisés. Les procédés de fabrication doivent respecter l'environnement. Les tests sur les animaux sont interdits.

Le label Cosmébio écologique et biologique garantit que l'on trouve :
- au minimum 95% d'ingrédients naturels ou d'origine naturelle.
- au minimum 95% d'ingrédients bio sur le total des ingrédients végétaux.
- au minimum 10% de l'ensemble des ingrédients sont issue de l'agriculture biologique.
- au maximum 5% d'ingrédients de synthèse, contenus dans une liste restrictive d'ingrédients autorisés. Cette liste comprend la soude (indispensable pour la fabrication des savons) et plusieurs conservateurs.

L'eau contenu dans les produits (de 50 à 80%) n'est pas certifiable. Le pourcentage d'ingrédients bio dans le produit fini peut être très variable d'un produit à l'autre.

Label Cosmebio Eco
Label Cosmebio Eco
Le label Cosméco écologique garantit que l'on trouve :
- au minimum 95% d'ingrédients naturels.
- au minimum 50% d'ingrédients bio sur le total des ingrédients végétaux.
- au minimum 5% de l'ensemble des ingrédients sont issue de l'agriculture biologique.
- au maximum 5% d'ingrédients de synthèse, contenus dans une liste restrictive d'ingrédients autorisés. Cette liste comprend la soude (indispensable pour la fabrication des savons) et plusieurs conservateurs.

L'eau contenue dans les produits (de 50 à 80%) n'est pas certifiable.
Le pourcentage d'ingrédients bio dans le produit fini peut être très variable d'un produit à l'autre.


Label BDIH
BDIH
C'est en Allemagne, pays précurseur en la matière, qu'est né en 1996 le groupe « cosmétiques naturels » du BDIH (fédération de marques pharmaceutiques et d'industries œuvrant dans le domaine de la santé, de la diététique et des produits d'hygiène). Un cahier des charges concernant la production de produits de beauté naturels est alors élaboré. Sur cette base, un organisme indépendant veille à examiner la composition des produits à certifier, et leurs méthodes de production. Ce label est l’un des plus exigeants concernant les critères environnementaux à respecter par le fabricant.
Descriptif des principales garanties :
- Cosmétiques formulés à partir de matières premières naturelles, issues du règne végétal ou minéral. Priorité aux végétaux de culture BIO
- Bases lavantes et émulsifiants d'origine végétale, obtenues par des techniques “douces” (hydrolyse, estérification)
- Tests sur des personnes volontaires ou des cultures de cellules
- Utilisation très restreinte de quelques conservateurs doux (acide benzoïque, acide sorbique)

Les composants et les procédés interdits :
- Les produits de la pétrochimie
- Les colorants ou parfums de synthèse
- Les bases lavantes ou émulsifiants éthoxiliés
- Les matières premières génétiquement modifiées (OGM)
- Les matières premières d'origine animale (le blanc de baleine, collagène animale, huile de vison, graisse animale et cellules nouvelles), sauf issus de l'animal vivant (ex: lanoline)
- La silicone
- L'irradiation
- Les tests sur les animaux

L'ossature du cahier des charges BDIH est la “liste positive” d'ingrédients autorisés. Cette liste contient 690 composants sur les 20 000 répertoriés. Un seul ingrédient non autorisé exclut la certification du produit entier.
Depuis 2001, la charte, son contrôle et l'attribution du logo « Cosmétique Naturel Contrôlé » sont gérés par le BDIH. Le contrôle est effectué chaque année, produit par produit, par un organisme de certification indépendant. Il est valable 15 mois.


Label Nature et Progrés

Nature & Progrés

Nature & Progrès est une association qui regroupe des producteurs agricoles, des fabricants cosmétiques et des consommateurs.
Son but est de proposer des produits qui respectent les lois de la nature, en utilisant le moins possible des produits de synthèse.

Pour obtenir ce label, les fabricants s'engagent à respecter un cahier des charges très strict, le plus exigeant de sa catégorie puisque 100% des composants doivent être bio et qu'au minimum 70% des gammes de la marque doivent être labellisés Nature & Progrès. De plus, l'entreprise doit adhérer à la Charte générale de Nature & Progrès concernant les enjeux environnementaux, sociaux, économiques et humains.
Les produits cosmétiques sont issus de matières premières obtenues en ayant recours à des procédés physiques ou chimiques simples, sans molécules, parfums ni colorants de synthèse.


Label USDA

USDA

L’USDA est le département d’Etat américain à l’Agriculture. Il est à l’origine du label bio aux Etats-Unis. Ce label intègre 4 niveaux de certification dont 2 seulement autorisent l’utilisation du logo USDA Organic :

- Certification « 100% organic » : le produit doit contenir 100% d’ingrédients issus de l’agriculture biologique (hors eau et sel).
- Certification « Organic » : le produit doit contenir au minimum 95% d’ingrédients issus de l’agriculture biologique (hors eau et sel). Les ingrédients restants doivent être composés de substances non agricoles approuvées par la National List ou des produits agricoles non biologiques qui ne sont pas disponibles dans le commerce sous forme biologique, se trouvant aussi sur la National List. Les produits peuvent afficher le sceau USDA Organic et doivent afficher le nom de l’agent de certification et l’adresse.
- Certification « made with organic ingrédients » : Le produits doit contenir au minimum 70% d’ingrédients issus de l'agriculture biologique (hors eau et sel) et l’étiquette du produit peut contenir jusqu’à trois des ingrédients biologiques sur l’étiquette d’affichage principale.
- Certification « Less then  70% organic ingredients » (Moins de 70% d’ingrédients biologiques) : Les produits ne peuvent pas utiliser le terme « biologique » nulle part sur l’étiquette d’affichage principale. Toutefois, ils peuvent identifier les ingrédients spécifiques qui sont USDA certifiés comme étant de production biologique sur la déclaration des ingrédients sur l’étiquette du produit. Les produits peuvent afficher le sceau USDA Organic et peuvent ne pas afficher le nom de l’agent de certification et son adresse. (L’eau et le sel sont également exclus ici.)


Label Natrue

Natrue

Le label Natrue est né récemment du regroupement de plusieurs marques pionnières de la cosmétique bio dont Logona et Weleda. L’objectif de ce nouveaux label est double : d’un côté, clarifier la différence entre produits naturels et produits bio. De l’autre, uniformiser la certification de cosmétiques en Europe.
Natrue définit 3 niveaux de certifications, facilement identifiables grâce au nombre d’étoiles présentes sur le logo : 

- Certification « cosmétique naturel » : le produit doit contenir une proportion minimum d’ingrédients naturels qui varie selon le type de produit. Il est par exemple de 90% pour les huiles et les produits sans eau (hygiène et soin). Cette certification donne droit à l’utilisation du logo NaTrue à 1 étoile.
- Certification « cosmétique naturel en partie bio » : le produit doit contenir au minimum 70% d’ingrédients bio. Cette certification donne droit à l’utilisation du logo NaTrue à 2 étoiles.
- Certification « cosmétique naturel en partie bio » : le produit doit contenir au minimum 95% d’ingrédients bio. Cette certification donne droit à l’utilisation du logo NaTrue à 3 étoiles.

Par ailleurs, pour qu'un produit soit labellisé, NaTrue impose que 75% de sa gamme le soient aussi. 


Label Soil Association

Soil Association

Ce label a été fondé en 1946 par un groupe de fermiers, de scientifiques et de nutritionnistes. Cette certification britannique est très stricte.
La Soil Association est l’une des plus anciennes associations pour l’agriculture biologique en Europe. Elle est à l’origine du label du même nom qui s’applique aux produits cosmétiques et définit 2 niveaux de certification  :
 
- Le premier niveau de certification concerne les produits contenant plus de 95% d’ingrédients issus de l ‘agriculture biologique. Cette certification donne droit à l’utilisation du logo « UK Soil Association Organic ».
- Le second niveau de certification concerne les produits contenant moins de 95% d’ingrédients issus de l ‘agriculture biologique. Cette certification NE donne PAS droit à l’utilisation du logo « UK Soil Association Organic ». Seule est autorisée la mention de la qualité « organic » ingrédient par ingrédient.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...